Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


FORD a les moyens d'investir dans FORD Blanquefort ! FORD investit en Europe (Espagne), au Mexique.

Publié par CFTC Ford sur 19 Mai 2015, 20:49pm

FORD prévoit d'investir 2,5 Milliards au Mexique.

FORD va augmenter de 40% la production de son usine Espagnole en 2015.

Les effectifs de FORD Valence devraient atteindre 8000 emplois avec un investissement de 2,6 Milliards.

Cela démontre que FORD a les moyens financiers pour investir et que la demande clients existe.

Il appartient à FORD d'investir dans FORD Aquitaine Industries. Il y a la place, dans notre usine, pour accueillir de nouvelles acitivités et revenir aux effectifs des années 2000 (plus de 3000 emplois).

Quelles que soient les difficultés au niveau de l'activité du Double-Embrayage, dont FORD est entièrement responsable, il faut que FORD investisse massivement dans FORD Aquitaine Industries.

En effet, il y a encore peu de temps, la Direction locale présentait des objectifs d'efficience (réduction de coûts et d'effectifs) demandés par FORD.

La réalité confirmait notre analyse et ce que nous avions dénoncé:

-Le passage d'un volume de 130 000 à 160 000 transmissions 6F35 pour 2015 nous paraissait alors improbable. Les nouvelles prévisions confirment que cet objectif ne serait pas atteint...

-L'activité double-embrayage: Nous avons allerté et relayé ce que le personnel de l'atelier remontait depuis deux ans. Les investissements insuffisants, le faux lancement, des problèmes techniques redondants, le choix de mettre le personnel au chômage, la non rotation des collègues aux postes, des machines livrées sans être au point, l'impossibilité de fiabiliser l'outil de production (personnel au chômage, pas de pièces brutes...), des demandes clients à géométrie variable avec des cotations discutables, d'anciennes machines remanufacturées avec questionnement sur les choix, le passage des connaissances des anciens matériels réemployés (des départs, PSE,  faits en dépit du bon sens sans se soucier du futur)... La liste est longue et incomplète. Mais il s'agit de mettre en évidence que la Direction locale, aux ordres de FORD, a appliqué une stratégie imposée par la maison mère. Le résultat est là. Il ne s'agit pas de tirer sur l'ambulance. Les salariés de FAI sont toutefois au rendez-vous et font le maximum pour que les productions se fassent et les objectifs soient atteints.

Prendre du recul et continuer à se battre pour que FORD AQUITAINE INDUSTRIES ait un avenir:

Dès maintenant il faut que FORD décide d'investir dans FAI. Le personnel de FAI a réussi à lancer les activités racks (modules de transports), transmission 6F35, carter FOX. Tout comme à l'époque FAI a été capable de lancer et produire les transmissions, C3, A4LD, 5R55.

Cela prouve que l'activité double-embrayage est un accident de parcours résultat d'une stratégie hasardeuse de donneurs d'ordre dont on peut s'interroger sur leurs objectifs.

Les atouts de FORD Aquitaine Industries et de son personnel sont nombreux.

Il faut que FORD y fasse de réels investissements massifs et d'avenir !

​C'est le seul moyen pour que FORD tienne son engagement d'objectif du maintien d'au moins 1000 emplois à FORD Blanquefort !​

 

 

 

Nous sommes sociaux !