Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC - FORD AQUITAINE INDUSTRIES


Avenir de Ford Aquitaine Industries. Que font les politiques ?

Publié par CFTC Ford sur 20 Février 2016, 21:36pm

Le temps n'est pas si loin où de nombreux soutiens politiques se faisaient entendre haut et fort.

Certains n'hésitant pas à critiquer ceux qui étaient au pouvoir à l'époque.

Ils se joignaient alors aux manifestations organisées pour défendre nos emplois.

Mais les majorités politiques tout comme les temps changent.

Ceux qui nous défendaient hier votent aujourd'hui des lois allant à l'encontre de l'intérêt des salariés et ne brochent pas lorsque des ouvriers se retrouvent au banc des accusés pour avoir défendu leur travail !

Plus que jamais les lois vont dans le sens des puissants et condamnent ceux qui vivent de la seule force de leur travail.

Jamais les grandes entreprises et la finance n'auront autant eu l'écoute de dirigeants qui se retournent contre ceux et celles qui les ont emmenés au pouvoir !

Des lois sont votées contre le peuple ouvrier qui vit de son travail et non des manigances financières en tout genre !

Comment peuvent-ils justifier les attaques contre nos systèmes de retraites, y compris les complémentaires ?

Comment osent-ils vouloir remettre en cause les quelques lois qui protègent encore les salariés ?

Pourquoi renier les avancées qu'ont été la retraite à 60 ans pour toutes et tous, la réduction du temps de travail ?

Le grand patronat et la finance se réjouissent de la mise en application de leurs demandes.

Les nouveaux monarques du 21ème Siècle devraient se souvenir que leurs prédécesseurs, pourtant à priori serviteurs fidèles des même donneurs d'ordres, n'ont pas favorisé la création d'emplois malgré les multiples aides publiques dont ils ont bénéficié.

Les mêmes recettes donneront les mêmes résultats !

Ce sont les mêmes qui avaient réduit le nombre de médecins formés. Suivant le raisonnement:

"moins de médecins = moins de prescriptions = moins de dépenses..."

Et bien, voilà qu'ils se sont mis à penser que:

"plus de liberté de licencier = plus d'embauches = moins de chômage..."

Et bien il faut leur proposer une autre logique:

"plus de cette politique contre les salariés = moins de voix aux prochaines élections et le peuple dans la rue !"

Dans un tel contexte où nous constatons au niveau de FORD Aquitaine Industries la non tenue des engagements de FORD avec la chute des effectifs de l'usine, aujourd'hui en-dessous des 1000 salariés actifs ainsi que la dégradation de nos conditions de travail avec une gestion despotique de l'entreprise à coup de décisions unilatérales de l'employeur et contre l'avis de la majorité écrasante des organisations syndicales.

Tant le patronat que ceux au pouvoir doivent prendre conscience que lorsque le peuple et les salariés subissent il arrive fatalement un moment où une vive réaction se produit.

La situation de FORD Aquitaine Industries est sérieuse et de plus en plus critique à mesure que le temps passe. FORD joue la montre.

FORD prépare-t-il un sale coup avec la complicité de dirigeants qui ont fait passé dans les textes que les plans sociaux ne seraient plus à la hauteur du Groupe auquel appartient une entité mais fonction des résultats de la dite entreprise ? L'avenir nous le dira.

Quoi qu'il en soit FORD mène tranquillement sa barque et il n'y a aucune réaction du pouvoir alors que les experts et les élus représentants les salariés, tant au niveau du Comité d'Entreprise que du CHSCT, ont fait la démonstration d'une situation critique de notre entreprise (crée volontairement ?) et que tout ce beau monde en est informé !

FORD mène-t-il à nouveau tout le monde en bateau ?

Il parait difficilement compréhensible que l'Etat Français, les médias, puissent encore se faire enfumer alors même qu'il n'y pas si longtemps, au plus haut niveau de l'Etat, on nous avait certifié que le business plan de la HZ Holding était solide (radio FMI).

Commenter cet article

Anonymous 24/02/2016 10:06

30 ans que je suis d’astreinte !!!! 15mn de travaille un dimanche et 7h50 payé il est ou le problème il garde le mème fonctionnement et l"astreinte n'a pas lie d’être !!!

JLG 26/02/2016 18:57

Les propositions de la Direction de FAI ne consistent pas à être payé 7h50 pour 15 min de travail. Par exemple, une astreinte un jour férié serait payée 30 € pour rester disponible pour l'entreprise. En cas d'appel pour intervention le salarié a 1h maxi maxi pour être à son poste. Le temps travail et trajet est payé ainsi que le déplacement. Donc si le salarié fait 1h d'intervention et à un temps de déplacement d'une demi-heure, se seront 1+ 2 x 0,5= 2h qui lui seront payées. Sachant que sur la durée d'astreinte il n'y a pas de limites au nombre d'interventions possibles. Cerise sur le gâteau la Direction voudrait pouvoir mettre d'astreinte tous les salariés des services support (maintenance, informatique, affûtage etc...) et avec des possibilités telles que: 7 jours d'astreinte d'affilée, week-end complet (48h), jours fériés, dimanches, samedis etc... Donc il s'agit de la mise en place d'une flexibilité maximale et d'une disponibilité du salarié pour l'entreprise y compris sur ses temps de repos !
Le salarié pouvant faire jusqu'à dix jours d'astreinte par mois.
Il est certain que si la Direction de Ford Aquitaine Industries proposait de payer les 7h50 de travail à partir du moment il y a intervention on ne serait pas du tout sur la même problématique. Mais les régimes d'astreintes sont très différents d'une entreprise à une autre et s'articulent avec les autres accords et les contrats de travail qui varient aussi.

Nous sommes sociaux !