Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC - FORD AQUITAINE INDUSTRIES


FORD Blanquefort: L'intersyndicale interpelle Ford Europe !

Publié par CFTC Ford sur 2 Mai 2016, 18:02pm

Courrier des syndicats CFTC, CGT et FO à Ford Europe

From: Lambersend, Gilles (G.)
Sent: Friday, April 29, 2016 6:19:12 AM (UTC-05:00) Eastern Time (US & Canada)
To: Farley, Jim (J.D.); Cash, Linda (L.G.); Evison, Steve (S.R.); Cahill, Kieran (K J.)
Cc: Especel, Roland (R.); Dudych, Laurent (L.); Cftc, Syndicat (S.); Fo, Syndicat (S.); Cgt, Syndicat (S.)
Subject: Revendications des syndicats CFTC, CGT et FO de Ford Aquitaine Industries

Madame, Messieurs,

Nous n’allons pas nous éterniser sur les raisons pour lesquelles les salariés et les représentants du personnel des syndicats CFTC, CGT et FO de l’usine Ford Aquitaine Industries sont très préoccupés par la situation de leur usine, de ses activités actuelles et du manque de visibilité pour les années à venir, mais nous allons les rappeler rapidement.

-         Les volumes annoncés pour la transmission 6F35 n’ont jamais été à la hauteur des prévisions et sa fin de vie est programmée vers 2018 ;

-     La production du DCT est très chaotique et met l’activité dans une situation très critique, la production doit s’arrêter vers 2018 et nous savons que Valéo le fabrique également ;

-    Le TTH connait des périodes très difficiles dues principalement au manque d’investissement pour tenir cet équipement en bon état de fonctionnement alors que l’usine voisine de GFT s’équipe d’un atelier de traitement thermique tout neuf ;

-         La décision que vous avez prise concernant l’arrêt de la fabrication de Racks que les syndicats et le cabinet d’expertise considéraient comme « irrationnel économiquement et irresponsable socialement » ;

-         L’affaiblissement des services supports ;

-      Le vieillissement de l’effectif et la perte des compétences dus au manque de recrutements, aux départs en retraites et au manque de formation ;

-      L’engagement de Ford sur le maintien d’au moins 1000 emplois n’est pas tenu.

Ce constat alarmant montre qu’il y a un gros danger pour l’emploi et la pérennité de l’usine FAI si Ford ne change pas de stratégie et ne décide pas très rapidement d’investir de manière importante dans de nouvelles activités industrielles pour l’usine.

Vous n’ignorez pas que les salariés de FAI se sont mobilisés en masse par 3 fois ces dernières semaines (7, 13 et 20 avril) pour exprimer leur mécontentement non seulement sur l’insignifiante augmentation générale des salaires de 1% proposée par Ford alors que les cadres dirigeants s’accordent de larges augmentations que le DRH justifie en disant : « si je gagne plus que vous c’est parce que je travaille beaucoup plus ». Mais également par le manque de visibilité pour les années futures. Une pétition signée par plus de 500 salariés de l’usine a dû vous être remise et dont voici le texte :

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

« Nous exigeons une réelle augmentation des salaires

Nous étions très nombreux jeudi 7 avril lors de la 3ème réunion des NAO à dire haut et fort que l’augmentation générale proposée par Ford est largement insuffisante par rapport à nos attentes et nos besoins.

La direction n’a aucune justification expliquant pourquoi Ford nous méprise autant, nous les salariés de FAI, en nous laissant des miettes quand les actionnaires se partagent 3,5 Milliards de dollars, quand M. Field se paye 18 Millions de dollars par an, quand les cadres dirigeants de FAI empochent en moyenne 12 350 euros par mois.

Nous, salariés de tous les secteurs, avons fait les efforts demandés mais n’en obtenons rien en retour si ce n’est une misérable augmentation de 1% !

Alors, si au bout du compte la direction ne change rien, si Ford n’accepte pas de nous attribuer une augmentation générale minimale du salaire mensuel de 70 €, nous, salariés de Ford Aquitaine Industries, ferons une nouvelle action, plus forte et d’une autre manière. »

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La mobilisation du personnel ne s’arrêtera pas tant que Ford ne décidera pas de récompenser les efforts faits en augmentant de façon correcte les salaires à FAI et tant que de nouvelles productions industrielles qui assureront l’avenir ne seront pas affectées à l’usine de FAI !

Nous avons appris que vous viendrez à l’usine le 19 mai, ce sera l’occasion pour la multinationale de montrer l’intérêt qu’elle porte à l’usine de FAI et d’annoncer clairement qu’elle va investir de manière importante dans de nouvelles activités industrielles qui assureront un avenir à l’usine en commençant par la rémunération de ses salariés.

Dans l’attente, recevez, Madame, Messieurs, nos sincères salutations.

Le syndicat CFTC, le Syndicat CGT, le syndicat FO

Nous sommes sociaux !