Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC - FORD AQUITAINE INDUSTRIES


Rencontre avec Mr Kieran Cahill, Directeur de la division moteurs et transmissions du groupe Ford Europe, Président de Ford Aquitaine Industries.

Publié par CFTC Ford sur 3 Novembre 2016, 13:32pm

Mr Cahill n'avait aucune information nouvelle à nous transmettre.

Ce qui compte aujourd'hui pour FORD c'est que FORD Aquitaine Industries atteigne les objectifs de production fixés.

FORD reste sur un business plan concernant FAI qui a reçu un avis négatif de la part de la totalité des élus du Comité d'Entreprise. En effet, la transmission 6F15 qui remplacerait la 6F35 (hypothétiquement), ne garantirait même pas le niveau d'emplois actuel. Si la fabrication du double-embrayage s'arrêtait en 2019 il n'y a pas à ce jour de produit de remplacement évoqué par FORD. Quand à l'usinage du carter du moteur FOX les volumes sont incertains et le changement de sous-traitant au niveau de FORD Europe pose questions. Notre traitement thermique est vétuste, entretenu à minima depuis longtemps alors que Getrag Ford Transmissions vient d'investir dans deux fours de dernière génération. Drôle de centre d'excellence annoncé par FORD, qui serait constitué de GFT et FAI, alors que les deux usines ne semblent pas marcher main dans la main... L'avenir du TTH de FAI est plus qu'incertain si rien n'est fait.

Nous avons rappelé à Mr Cahill que FORD a les moyens financiers et des produits qui permettraient de développer et assurer l'avenir de son usine de Blanquefort.

FORD a annoncé des investissements massifs dans les véhicules électriques, de nouvelles transmissions sont en cours de développement, le respect des normes (Euro 6 et celles à venir) implique de la recherche et du développement. Tout cela débouchera sur des productions à réaliser.

FORD doit être intimement persuadé que la multinationale ne pourra pas laisser pour compte notre usine.

Un avenir pour FAI est possible. Il faut obtenir des engagements de FORD.

 

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !