Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC - FORD AQUITAINE INDUSTRIES


Rencontre entre le Préfet de Gironde et l'intersyndicale FAI. Les Atouts de FAI fasse à la compétitivité !

Publié par CFTC Ford sur 1 Mars 2017, 19:58pm

Mr Le Préfet a résumé la réunion du 22 Février 2017 lors de laquelle de hauts dirigeants de FORD ( Steven Amstrong  et Andrew McCall ) ont été reçus au Ministère.

Durant cette rencontre d'une heure FORD a indiqué qu'il respecterait l'accord le liant à l'Etat, aux collectivités, jusqu'à Mai 2018.

FORD est resté sur un futur de FAI limité en termes d'investissements à l'hypothétique 6F15 et à la tout aussi aléatoire poursuite de la fabrication de la transmission 6F35.

L'Etat reste vigilant concernant l'avenir du site et des emplois.

La diversification, par exemple au travers de la mobilité électrique avec une synergie avec des entreprises régionales, a été abordée.

Le Préfet a insisté sur le fait qu'il fallait continuer à expliquer à FORD les accompagnements dont la multinationale peut bénéficier en France. La compétitivité de FORD Aquitaine Industries étant un élément clé parmi d'autres: Etat du marché, volumes des commandes, innovation...

Le Préfet comprend et considère légitime que FORD analyse la situation avant toute prise de décision aussi importante que l'affectation d'une ou plusieurs activités à FORD Aquitaine Industries. Il a insisté sur la nécessité de travailler tous ensembles à démontrer les capacités de notre usine, à mettre en avant ses atouts. Il est important qu'un dialogue soit maintenu, à tous les niveaux entre FORD et l'ensemble des parties prenantes.

Le Préfet a indiqué que l'Etat tenait à ce qu'il n'y ai pas d'affaiblissement du potentiel industriel Régional. Il estime qu'il est d'intérêt général que FORD Aquitaine Industries soit maintenue en activité. l'Etat ne peut pas se substituer aux décisions de FORD. Il faut se mettre en situation pour que FORD trouve de l'intérêt à investir ici.

-------------------------------------------

Pour nous ces éléments n'amènent rien de nouveau.

Nous avons rappelé au Préfet que seuls comptent les engagements contractuels avec des garanties de FORD en matière d'emplois et d'investissements dans de nouvelles activités.

Depuis très longtemps FORD refuse que les salariés et leurs représentants soient parties prenantes dans les décisions prises par la Multinationale.

L'exemple du Double Embrayage (DCT) qui est aujourd'hui aussi fabriqué par Valéo (en attendant que Valéo assure la totalité des productions...) est caractéristique. FORD n'a pas fourni aux élus du Comité d'Entreprise les éléments lui permettant de vérifier le coût de production du DCT par Valéo.

Nous constatons depuis des années que FORD continue à repousser l'affectation de nouvelles activités à FAI.

Concernant la compétitivité, serions-nous moins compétitifs que les Allemands, les Anglais ,et bien d'autres ? Les Pays du Nord de l'Europe sont ceux où le taux de chômage est le plus faible avec les salaires les plus élevés.

Le problème n'est pas la compétitivité de FAI mais bien la volonté ou pas de FORD d'investir massivement dans FAI et d'assurer l'avenir de notre entreprise et des emplois.

FORD s'engage dans d'autres Pays et signe des accords garantissant le maintien des emplois et l'avenir industriel des sites concernés. Pourquoi cela ne serait-il pas possible en France, à Blanquefort ?

L'Etat Français est-il résigné à "compter les points", à prier que FORD ne ferme pas sans avoir le moindre pouvoir lui permettant d'influencer les décisions de la multinationale ?

L'Etat Français ne serait-il qu'un distributeur d'argent public sans obtenir de véritables contre-parties ?

Nous avons du mal à croire que ceux et celles qui aiment tant le pouvoir, sont censés l'incarner, se laissent cantonner à un tel rôle !

Notre usine a de nombreux atouts:

-situation géographique de FAI avec des accès à des réseaux routiers, ferrés, des voies maritimes.

-du Personnel formé et expérimenté qui a toujours montré ses capacités d'adaptation.

-une très grande expérience du Personnel dans l'usinage,l'assemblage, le traitement thermique. Des services supports, administratifs performants.

-un tissus industriel permettant de développer des synergies (pour peu que FORD en ai la volonté).

-des infrastructures, telles que les réseaux d'alimentation électrique fiables.

-des universités, instituts de recherche à proximité.

-un système de formation permettant d'assurer l'adaptation du Personnel aux nouvelles technologies tant du côté National qu'au niveau de la branche métallurgie.

Et FAI et son personnel ont bien d'autres atouts...

FORD joue la montre, à son aise ! En attendant nous conservons nos emplois, nos salaires, et gardons toutes nos capacités à les défendre !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous sommes sociaux !