Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC - FORD AQUITAINE INDUSTRIES


1 er Mai: Fête du travail. Travail le week-end, accords d'entreprise, accord SD, convention, législation.

Publié par CFTC Ford sur 1 Mai 2017, 07:37am

1 er Mai: Fête du travail. Travail le week-end, accords d'entreprise, accord SD, convention, législation.

La CFTC FORD vous souhaite une bonne et excellente fête du travail !

En cette journée il est primordial de rappeler que le droit du travail actuel est le résultat de la détermination des salariés au travers de luttes et d'un très important travail de défense de leurs intérêts. Les Organisations Syndicales représentant les salariés s'inscrivent dans ce principe de défense collective des intérêts des salariés. Les accords en vigueur au sein de FAI, les conventions collectives, la législation du travail vous donnent des droits. C'est dans ce sens que la CFTC a signé les accords auxquels il est fait référence ci-dessous. Il est important de noter que le salarié travaillant de nuit en partie le 1er mai et le lendemain (ou la veille) bénéficie  du doublement de sa rémunération. Ce sont ces éléments que la CFTC a rappelé à la Direction de FAI.

Accords d'entreprise FAI

L'accord de substitution prévoit le maintien de l'accord SD (travail de week-end) de 1994.

Celui-ci précise que: "le 1er Mai ne sera pas travaillé et conformément à la loi, il sera indemnisé comme tel."

Convention collective

 

1 er Mai: Fête du travail. Travail le week-end, accords d'entreprise, accord SD, convention, législation.

Les dispositions législatives et réglementaires en vigueur

Parmi les fêtes légales, seul le 1er mai est obligatoirement chômé pour tous les salariés (toutes entreprises et catégories confondues). Les autres jours fériés sont chômés si des dispositions en ce sens sont prévues

Le salarié qui ne travaille pas le 1er mai est obligatoirement rémunéré. Cette journée ne peut pas entraîner de réduction de salaire. Ainsi, les salariés rémunérés à l'heure, à la journée ou au rendement ont droit à une indemnité égale au salaire perdu du fait de ce chômage. Les heures supplémentaires habituellement effectuées doivent être payées avec majoration de salaire.

Le salarié qui travaille le 1er mai bénéficie du doublement de sa rémunération.

  À savoir :

le salarié travaillant de nuit en partie le 1er mai et le lendemain (ou la veille) bénéficie également du doublement de sa rémunération.

Nous sommes sociaux !