Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


Les coûts des départs des salariés de FORD (Belgique et Royaume Uni): 6200 salariés, plus de 1,2 Milliards d'Euros !

Publié par CFTC Ford sur 15 Septembre 2018, 06:00am

En 2012, la FORD Motor Company (FMC) prenait la décision de fermer des usines FORD situées au Royaume Uni et en Belgique.

Dans un rapport financier de 2012 de la FMC il est indiqué, page 19: " Par exemple, en octobre 2012, nous avons annoncé notre plan de transformation européen pour remédier à la surcapacité structurelle de l'industrie. Comme annoncé, nous avons l’intention de fermer trois usines européennes, ce qui affecterait environ 6 200 postes. Notre intention de fermer notre usine d'assemblage à Genk, en Belgique, est soumise à un processus d'information et de consultation avec les représentants des employés, que nous avons commencé."
Le rapport financier de 2014 (p43) de la FMC indique les montants suivants, par année, principalement "liés aux coûts de séparation pour le personnel des installations de Genk et du Royaume-Uni" :

2013: 856 Millions de Dollars (710 M€)
2014: 685 Millions de Dollars (568 M€)

Les informations détaillées figurent dans les rapports financiers de la FMC. Nous donnons deux liens concernant les rapports de 2012 et 2014:

Sources utilisées:
https://corporate.ford.com/content/dam/corporate/en/investors/investor-events/Quarterly%20Earnings/2012/10k-2012-results-20121231.pdf
https://s22.q4cdn.com/857684434/files/doc_financials/2014/annual/2014-ford-annual-report.pdf

La FORD Motor Company aurait les moyens de donner un avenir à notre usine. Si elle veut fermer FAI il faut qu'elle assume ses responsabilités et donne les moyens à toutes et tous d'avoir un avenir digne de ce nom. Les mesures du PSE envisagé par FORD doivent être sérieusement revalorisées.
Notre objectif est que chaque salariée, salarié qui quitterait FAI ait une solution lui convenant. Il n'est pas acceptable que, par exemple, des emplois en intérim, en CDD, des formations longues soient considérées comme des offres valables de reclassement !
Les sommes mobilisées par FORD doivent garantir aux employés de continuer à travailler en conservant, à minima, leurs revenus actuels. Les pré-retraités doivent être assurés de vivre correctement. Personne ne doit être pénalisé sur sa future retraite, sa complémentaire, ses garanties sociales etc...

Autre point, nous avons transmis à la Direction de Ford Aquitaine Industries les informations contenues dans notre précédent article où nous faisions, entre autres, référence à la fermeture de l'usine Opel (GM) d'Anvers (Antwerp).
La Direction de FAI mettait en doute les sources issues des médias. A notre connaissance par plus Général Motors (GM) que la FMC n'ont réfuté les informations médiatisées.
Et pour cause ! Le recoupement que nous avons fait avec les rapports financiers annuels conforte  les chiffres donnés. Ainsi, concernant l'usine GM d'Anvers (Antwerp) il est indiqué dans le rapport financier de 2010 (p40): "Au cours de l’exercice clos le 31 décembre 2010, GME a enregistré des charges de 527 millions de dollars liées à un plan de séparation lié à la fermeture de l’usine d’Anvers, en Belgique. 2 600 personnes ont été touchées, dont 1 300 ont été séparées en juin 2010."

Source: General Motors Company 2010 Annual Report
http://www.annualreports.com/HostedData/AnnualReportArchive/g/NYSE_GM_2010.pdf

Le coût de la fermeture de Renault Vilvoorde en Belgique était estimé à 2,4 Milliards de francs.

Source: https://ddd.uab.cat/pub/infanu/33438/iaRENAULTa1998ieng.pdf

Nous sommes sociaux !