Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


Point sur la situation de FORD Aquitaine Industries

Publié par CFTC Ford sur 5 Octobre 2018, 05:00am

La recherche d’un repreneur

L’État a choisi unilatéralement de mettre en avant Punch Powerglide Strasbourg comme potentiel repreneur de Ford Aquitaine Industries. L’issue des discussions en cours avec Punch et FORD pourrait nous être donnée fin Octobre. Sachant que l’annonce a été repoussée à plusieurs reprises…Du côté de FORD son groupe de travail n’a pas donné de résultat à ce jour. Idem concernant le cabinet Géris, ils cherchent

 

Les consultations concernant le Plan de « Sauvegarde » des Emplois

De nombreuses propositions d’améliorations des mesures envisagées ont été faites. Il y a quelques avancées mais bien en-dessous de nos attentes communes. L’absence des dirigeants de la FMC lors des réunions de consultation en réduit l’efficacité (perte de temps, peu de réactivité par rapport aux demandes…). Il resterait 5 réunions avant la fin des consultations qui pourrait être le 18 Décembre 2018 si validation.

 

Volumes et organisation des productions

Depuis plusieurs années la direction locale utilise la flexibilité imposée pour adapter FAI aux volumes exigés par FORD Europe avec toutes les conséquences sur l’ensemble du personnel. Ford utilisera-t-il certaines possibilités liées au PSE pour adapter les capacités de production et « gérer » la fin de vie des activités actuelles ? Ainsi les productions pourraient rapidement baisser, va-t-on vers un arrêt total de certaines ? En tout cas on constate que les volumes annoncés en Comité d’Entreprise sont peu ou pas fiables. FORD se serait engagé à payer le personnel en sureffectif à la maison en maintenant son salaire (modalités à voir). Si les mesures d’accompagnement peuvent être louables la baisse des productions n’est pas forcément en faveur d’une reprise (cession de FAI).

 

La position de la CFTC

Devant le refus de la FMC de réinvestir dans FAI et sa volonté manifeste de réduire rapidement les productions il ne reste que deux alternatives : un repreneur (Quel business plan et pour quel effectif ?) ou la fermeture. La cession de FAI doit être adossée à de solides garanties sur l’avenir de l’entreprise et des emplois. FORD ne doit pas pouvoir partir en étant dédouané de toute responsabilité. Nous l’avons écrit au Ministère. Parallèlement les mesures du potentiel PSE doivent être impérativement améliorées conformément aux demandes. Nous avons apporté la preuve que FORD l’a fait à plusieurs reprises pour d’autres sites à la hauteur des capacités financières de la multinationale. Enfin nous soutenons tous les collègues en n’hésitant pas à nous engager pour appuyer les manifestations qui vont dans le sens de la défense des emplois de toutes et de tous.

Nous sommes sociaux !