Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


Comité d'Entreprise du 13 Octobre 2014 concernant le secteur double-embrayage.

Publié par CFTC Ford sur 14 Octobre 2014, 06:34am

 

Difficultés techniques, des exigences clients importantes et changeantes, de la sous-traitance alors que du sur-effectif est annoncé...

Il est plus que temps et nécessaire que Ford fasse de nouveaux investissements !

Une présentation de l'organisation actuelle du secteur d'usinage des pièces constituant le double-embrayage et du secteur d'assemblage nous a été faite par le responsable du service.

Le Directeur de production de Ford Aquitaine Industries a présenté le plan d'action qui devrait permettre de résoudre les problèmes actuels.

L'objectif étant de passer à une capacité de production de 190 000 double embrayages par an à l'horizon de Février 2015.

A la capacité de 190 000 devrait correspondre un effectif de 101 collègues ( besoin en personnel appelé RTO + absentéisme ).

La Direction de FAI reconnaît l'implication de tous. Tout est fait pour résoudre les problèmes et atteindre les objectifs.

La CFTC rappelle que toute sous-traitance, en particulier en matière d'usinage, est inacceptable alors que la Direction de FAI a annoncé sa volonté de mettre en place des mesures de flexibilité visant à absorber le sur-effectif.

La même Direction a annoncé aujourd'hui qu'elle allait sous-traiter de l'usinage qui nécessiterait l'investissement dans une machine outil si on voulait le réaliser en interne.

Pour la CFTC, si beaucoup de travail est fait au niveau de Ford Aquitaine Industries pour répondre aux exigences du client. Les modifications successives et incessantes demandées aux services de FAI travaillant sur le Double-embrayage pourraient avoir des conséquences sur l'avenir de cette activité.

C'est une raison supplémentaire de demander à FORD que la multinationale investisse dans de nouvelles activités affectées à Ford Aquitaine Industries.

Les immenses surfaces disponibles au sein de FAI et prêtes pour recevoir de nouvelles productions ne demandent qu'à être exploitées.

Compte-tenu des nombreux aléas tant au niveau des exigences clients, que des retournements de marchés ( exemple du marché Russe pour la 6F35), il faut que Ford investisse à FAI dans des activités d'avenir.

Ford s'est engagé à maintenir 1000 emplois au moins sur le site de FAI.

Ford a diversifié les productions de FAI : Fabrication de modules de transports ( racks ) pour transmissions, usinage de carters moteurs, production du double-embrayage, cela en plus de son métier d'origine qu'est la fabrication de transmissions.

Pourquoi Ford n'affecterait-il pas une unité de production de véhicules, de moteurs, à FAI ?

Nous sommes sociaux !