Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


Ford Aquitaine Industries: 1ère réunion de négociations flexibilité. La Direction arrive sans document de travail et les 1000 emplois au moins sont remis en cause !

Publié par CFTC Ford sur 9 Septembre 2014, 15:00pm

Cette première réunion de négociations n’a rien apporté de concret concernant le contenu de l’accord que prépare la Direction de FAI. Il semble que Ford ne veuille pas dévoiler ses véritables intentions.

Certes la Direction de FAI donne des bribes d’informations et voudrait montrer qu’elle est à l’écoute des salariés et de leurs représentants mais nous sommes sortis de la réunion sans aucun document de travail.

Le pire étant que l’engagement d’objectif de maintien de 1000 emplois au moins sur notre usine ne sera pas tenu par Ford. C’est la seule certitude que nous avons à la sortie.

Pour la CFTC il y a de plus en plus de doutes concernant la volonté de Ford de tout faire pour que FAI reste pérenne.

 

Il y a pourtant peu de temps, les médias titraient que Ford s'engageait à maintenir au moins 1000 emplois sur le site de Ford Aquitaine Industries:

l express Ford 1000

 Le figaro 1000

Sud-Ouest Ford 1000

Sources:

http://www.sudouest.fr/2014/02/17/blanquefort-les-dirigeants-de-l-usine-ford-tablent-sur-1000-emplois-a-temps-plein-1464797-2774.php

http://www.lefigaro.fr/societes/2013/05/24/20005-20130524ARTFIG00556-ford-va-investir-pour-maintenir-1000-emplois-a-blanquefort.php

http://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/ford-s-engage-a-maintenir-1000-emplois-pendant-5-ans-a-blanquefort_1452136.html

Cette information , si elle ne correspondait pas au texte de l'accord signé par Ford, les collectivités territoriales, l'Etat Français, n'a pas fait l'objet de démentis. Ni de la part de Ford France, ni de Ford Europe, ni de la FMC ! Ni des collectivités territoriales et de l'Etat.

Pour la CFTC, FORD doit donner du travail à FAI. La multinationale en a les moyens. FORD doit maintenir tous les emplois sur notre site.

Les pouvoirs publics, les collectivités territoriales ont-ils la volonté de soutenir l'emploi industriel et de placer les dirigeants de notre entreprise et les patrons de Ford devant leurs responsabilités ?

Concernant l'accord "flexibilité" voulu par Ford il semble n'avoir pour objectif que d'absorber le surrefectif massif de FAI en prêtant ou transférant une partie du personnel de FAI vers GFT.

Compte-tenu du nombre de salariés concernés (entre 150 à 200) et de l'impact sur l'organisation de FAI (15% à 20% du personnel). Avec l'impact sur l'organisation, les conditions de travail. Il s'agit d'une véritable restructuration. D'autant plus que ces emplois seraient durablement perdus pour FAI dont le nombre d'employés actifs passerait à 800 personnes.

Nous voyons bien que l'enjeu va bien au-delà d'un simple mouvement de personnel entre les deux usines.

Il nous semble primordial d'avoir une rencontre intersyndicale et d'étudier les actions à mener à tous les niveaux.

 

Nous sommes sociaux !