Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


Ford Blanquefort (33): Réaction de la Région et de la CUB, leur communiqué de presse.

Publié par CFTC Ford sur 8 Juillet 2014, 08:31am

FORD AQUITAINE INDUSTRIES et GETRAG FORD TRANSMISSIONS :
des projets pour l'avenir du site de Blanquefort.
La Région Aquitaine et la Communauté urbaine de Bordeaux suivent depuis de longues années les évolutions de la situation économique des usines automobiles de Blanquefort spécialisées dans la production de boîtes de vitesses automatiques pour FAI et manuelles pour GFT. Les élus des deux collectivités ont apporté leur soutien aux projets de diversification de FAI comme aux investissements de GFT. La Région a également soutenu les formations des salariés.
Aujourd'hui, les dirigeants de ces deux usines annoncent simultanément des décisions d'affectation de nouvelles productions pour des véhicules d'entrée de gamme dont les marchés sont promis à d'importants développements. Ces décisions, qui restent à confirmer en fin 2014 pour GFT et début 2015 pour FAI, constituent un signal plus qu'encourageant pour l'avenir de ces deux usines et de leurs emplois. Elles récompensent autant la mobilisation des salariés de FAI que le travail permanent des équipes de FAI et GFT et le soutien sans cesse réaffirmé des collectivités et de l'Etat. Elles constituent également une réponse à ceux qui considèrent que les coûts de l'industrie française, en particulier la fiscalité qui pèse sur elle et les coûts salariaux français, nuisent à sa compétitivité. Ce sont même les usines aquitaines de FAI et GFT qui vont alimenter la nouvelle usine GETRAG construite en Inde.
La contrepartie de ces nouvelles productions, demandée par FORD et GETRAG, est une plus grande flexibilité entre les deux usines, en particulier en personnels. Cette flexibilité existait à l’origine entre les deux usines sous la tutelle de FORD et se poursuit depuis la co-entreprise avec GETRAG ; près de 300 salariés volontaires de FAI ont ainsi été prêtés ces 10 dernières années.
Les salariés ont exprimé des inquiétudes tout à fait légitimes quant au maintien des emplois de FAI. Cela constituait d'ailleurs une des conditions du soutien public aux investissements chez FAI. Des transferts de personnels entre usines pourront être demandés d'une part pour résorber le sureffectif existant chez FAI, d'autre part pour répondre au surcroît de personnels nécessaires à GFT pour assurer ces commandes nouvelles. Les collectivités regarderont avec intérêt toute solution de flexibilité qui permettrait de supprimer tout ou partie du chômage partiel subi, mais en contrepartie veilleront tout particulièrement à la préservation des emplois et des compétences.
La Région et la Communauté Urbaine réaffirment leur soutien aux salariés ainsi qu'aux projets industriels et resteront vigilantes quant aux 1.800 emplois que comptent ces deux usines aujourd’hui.
Contacts presse :
Conseil régional d’Aquitaine :
Rachid Belhadj - 05 57 57 02 75 - presse@aquitaine.fr
Communauté Urbaine de Bordeaux :
Alain Lamaison - 05 56 99 85 29 - alamaison@cu-bordeaux.fr
Lien vers l'article d'origine: Communiqué de presse Région / Cub

Nous sommes sociaux !