Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


Ford Blanquefort. Réunion du Comité d'entreprise du 26 Janvier 2015.

Publié par CFTC Ford sur 26 Janvier 2015, 12:51pm

Approbation des PV de CE du 24 11 2014 et du 28 11 2014.

 

Marche de l'entreprise.

 

Racks : Il est prévu de faire à nouveau des racks Fox. Mais il est nécessaire d’adapter le processus d'industrialisation. Cela nécessite un délai de deux mois pour la mise en place même si le dessin n'a pas évolué. La cotation est terminée depuis la semaine dernière. La production serait de 7 à 8 racks par jour. Le personnel va être contacté pour aller à GFT en prêt de main d'œuvre pendant deux mois. Volumes mensuels: 121 en  Janvier, 0 en Février et Mars.

 

Double embrayage : Samedi matin, 86 pièces, car on n'avait pas assez de pièces venant des lasers. Au niveau des presses on a cassé une pièce vendredi. Heureusement que des matrices et poinçons nous avaient été livrés. Il y a eu six cent pièces de produites samedi matin. Sur les lasers il y a quelques difficultés, des porosités. La semaine va donc être tendue. Mais malgré toutes les difficultés de la semaine on a fabriqué 1860 doubles embrayages. Dirk Heller était très satisfait. Une production de 1750 ne suffit pas à répondre à la demande client. Volumes par jour : 303 en  Janvier, 540 en Février et 659 en Mars.

 

6F35 : Les pièces ont bien été livrées. Malgré une panne robot la production devrait se faire sans problèmes. Un plan de rattrapage des volumes est en cours d'étude. L'effectif ayant été mis pour partie en RTT, il ne s'est pas agi d'une perte sèche. Volumes par jour : 564 en  Janvier, 564 en Février et 564 en Mars.

 

Carter FOX : Volumes par jour : 1054 en  Janvier, 1090 en Février et 1090 en Mars.

 

Traitement thermique : Volumes par jour : 2800 en  Janvier, 2800 en Février et 2800 en Mars.

 

Entretien des palans : Sous-traitance ou maintenance ? C'est actuellement la maintenance FAI qui effectue ce travail.

 

Température dans l'usine: La température n'est pas homogène et il fait froid dans certains secteurs. Il faut un ajustement en fonction de la météo. Les pompes à chaleur doivent être mises en place plus tôt. La Direction en est consciente et le nécessaire devrait être fait.

 

Licenciement : Il y a eu un départ d'un cadre dont les modalités sont secrètes. Portant l'effectif de FAI à 989 salariés. Ford s'éloigne de plus en plus de son objectif de maintien de 1000 emplois au moins sur le site de Blanquefort. Il n'y a aucune réaction à ce jour : politiques, Etat, collectivités territoriales, Direccte...

 

Information/consultation sur les projet d'accord sur l’évolution de carrière du personnel (ouvrier-Etam):

 

L'évaluation est présentée par Madame la Chef du Personnel avec les nouveaux outils. Les salariés auront accès à leur évaluation informatisée. Le commentaire du salarié pourra être réalisé à « froid ». Le modèle d'évaluation du secteur assemblage est présenté ainsi que les différents modules. Les critères d'évaluation sont passés en revue : les compétences, l'implication, le tutorat, la formation. Il s'agit de favoriser le dialogue, d'informer le personnel. Il y a aussi la partie évaluation comportementale, les objectifs SQDCPME. La prise en compte, par exemple, des améliorations réalisées. Les parties commentaires de l'évaluateur et de l'évalué. Cette partie devra être renseignée obligatoirement. Ce serait le seul moyen d'indiquer son désaccord.

Le volet formation est abordé, avec les compétences avérées sur le terrain. Il y a aussi la partie formations prévues, demandées pour l'année à venir. Il doit y avoir un lien avec les points à améliorer et les formations proposées. L'idée étant que ce doit être un outil d'évolution du personnel. Le recyclage est aussi un élément justifiant des formations, changement de métier par exemple. Tous les modèles ouvriers sont faits de la même façon. Les formats présentés pourront évoluer tout comme les modèles qui seront gérés par l'administrateur informatique.

 

Discussions entre Direction et élus du Comité d'Entreprise sur l'accord proposé:

 

Avant il y avait des points (outil matriciel), qu'en est-il aujourd'hui ?

Direction: Ceux-ci ont été supprimés. Cela était très scolaire, on n'est pas à l'école. La question rémunération. L'organigramme métier permet d'avoir une vision des possibilités d'évolution. Cela en relation avec les analyses de postes. Il y a une meilleure clairvoyance des salariés sur leurs possibilités d'évolution. L'évaluation annuelle n'est pas le moment de parler d'augmentation. On va mettre à la disposition des salariés les analyses de postes, les organigrammes métiers.

 

Comment l'outil permet-il d'assurer une équité ?

Direction: Ce n'est pas l'objet de cet outil. L’équité se mesure avec les éléments objectifs de carrière. Il y a une déconnection très claire entre l'évaluation de fin d'année et l'augmentation de salaire.  Les analyses de postes permettent d'avoir au moins deux coefficients. Un coefficient d'entrée et un coefficient  « d'évolution ». Le point est fait sur l'affectation d'un salarié à un poste à coefficient supérieur et qui nécessiterait une période probatoire de six à dix-huit mois. Pour la CFTC il faudrait que le salarié occupant un poste soit immédiatement mis  au coefficient minimum de celui-ci. Refus de la Direction.

 

Les commentaires (évaluateur-évalué) et leur possible modification :

Direction :La modification de l'évaluation et des commentaires après signature informatique ne serait possible qu'avec l’accord des deux parties : évaluateur et évalué. L’administrateur système  étant seul habilité à modifier des éléments. Les évaluations sont toujours accessibles, en lecture seule, après leur signature électronique. La matrice de polyvalence est aussi un élément qui permet de mesurer la polyvalence du salarié.

En cas de changement de métier une évaluation est réalisée au bout de six mois. L'agent de maîtrise aura accès à l'ensemble des évaluations précédentes.

Pour la CFTC la signature du salarié d’une évaluation, informatisée ou écrite, atteste uniquement que son évaluation lui a été remise.

Les changements de postes et l'évolution de carrière. Direction : L'affectation du personnel à des postes de coefficient maxi inférieur à celui qu'ils ont actuellement. Ces salariés ont été identifiés. C'est une problématique importante de notre entreprise. Pour la Direction l'Entreprise n'est pas une prison (les portes sont ouvertes !). Les salariés acceptent la situation. La Direction indique que GFT offre des opportunités. On essaie d'expliquer la situation aux salariés. On ne remet pas en cause leurs compétences.

 

Budget du Comité d'Entreprise : Celui-ci est basé sur 412 935 €. Au niveau partie fonctionnement le prévisionnel est de 90 325 €. Au niveau Commissions : 322 610 €.

 

Présentation et commentaires de Sécafi (cabinet d'expertise du CE) sur les comptes prévisionnels 2014 et la vision sur 2015 : La crise Russe pénalise fortement Ford Europe et réduit les volumes de 6F35 à produire. Le chiffre d'affaires est en retrait. Hors-mis le carter FOX, toutes les activités reculent. 8% de baisse du chiffre d'affaires. Racks : moins d'activité, moins d'effectifs, mais moins de pertes. Carter Fox : Plus d'activité que prévu mais les charges ont augmenté de façon importante ( ? ) d'où une activité à l'équilibre. Les charges sont dues au transport, à l'emballage. C'est du prévisionnel précise le Directeur financier.

Double embrayage : Les charges ont augmenté de plus d'un million d'€ alors que le chiffre d'affaires n'a pas augmenté en proportion. Cela est dû aux frais de lancement qui ont explosé.

 

6F35 : moindre production de 12% avec un effet massue significatif.

 

L'ensemble des activités génère une perte opérationnelle de 8 M€. La perte d'exploitation étant de 23 M€.

 

Côté trésorerie : l'entreprise renoue avec une capacité d'autofinancement liée à l'activité (10,5 M€) mais elle est insuffisante pour couvrir les investissements ( 30 M€ ). En prenant en compte les Besoins en fonds de roulement le déficit en trésorerie est de 123 M€.

 

Deux bonnes nouvelles : La perte d'exploitation passerait de 23 M€ à 14 M€. La filiale Getriebe rapporte plus que prévu avec un dividende de 35 M€.

 

Conclusion : FAI renoue avec les bénéfices à hauteur de 15 M€.

 

Effectifs : 989 salariés actifs. Une baisse significative de 21 CDI. On est donc au-delà des prévisions. Cela représente 2% de l'effectif. 18 salariés étaient prêtés à GFT. Au final on a 969 salariés actifs CDI équivalent temps plein travail à FAI à fin 2014.

 

Pour 2015, les prévisions d'activité montrent une chute des volumes 6F35 (141 000) et double embrayage (179 000).

 

Le sureffectif budgétaire 2015 se situerait entre 50 et 100 personnes. Le gain d'efficience demandé par Ford à FAI est de 7% soit 9,7 M USD et 55 emplois de moins. Le sureffectif total estimé se situerai entre 100 et 150 emplois.

 

La Direction considère qu'il faut atteindre les objectifs fixés par Ford Europe et tout faire pour obtenir un produit de remplacement de la transmission 6F35. Il s'agit donc de favoriser le prêt de main d'oeuvre à GFT.

 

Prêt de main d'oeuvre : 30 actuellement, il faut passer à 60, 70 en Février. Les salariés prêtés à GFT même pour seulement deux mois, à la demande de la Direction, percevront la prime et la participation.

 

Sureffectif et heures supplémentaires : La Direction indique qu'il est nécessaire de faire des heures supplémentaires lorsque l'on n'arrive pas, dans un ou des secteurs spécifiques, à faire les volumes alors qu'une organisation normale est en place…

 

 

 

Stagiaires: La Direction de FAI n'indique pas le nombre de stagiaires présents dans l’établissement aux élus du Comité d'Entreprise ? La CFTC a interpellé la Direction sur le fait qu'il serait bien que les stagiaires perçoivent des défraiements et aient une aide pour la restauration. Pour l'instant la Direction a indiqué s'en tenir au strict respect de la législation.

 

Vacances d’Eté : Pour la Direction il est trop tôt pour aborder ce sujet. C’est bien dommage car nombreux sont les salariés désireux d’avoir cette information pour pouvoir s’organiser familialement.

 

 

Vos élus et représentants CFTC au Comité d’Entreprise de FORD Blanquefort. 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Nous sommes sociaux !