Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


"Négociations flexibilité Ford". Toujours pas de documents écrits. La nécessité d'être prudents et vigilants.

Publié par CFTC Ford sur 16 Septembre 2014, 19:37pm

Une utilité de l'histoire, petite ou grande, est de pouvoir profiter des expériences et du vécu d'autres personnes, d'autres entreprises... 

Ford doit s'engager et toute négociation doit se faire sur la base de documents écrits. Ce n'est pas le cas aujourd'hui !

Ce n'est pas respecter les représentants des salariés que de jouer la montre et attendre la dernière minute pour dévoiler au dernier moment le contenu d'un accord travaillé au niveau de la Direction de Ford.

De simples promesses orales ou déclarations de bonnes intentions ne suffiront pas à avancer.

Depuis 2011 les représentants de Ford disent vouloir procéder étape par étape. Nous leur demandons, en premier lieu,  de respecter leurs engagements en termes d'emplois.

Nous continuons à demander à Ford des investissements dans des activités à forte valeur ajoutée et en adéquation avec les hectares de surface disponible pour implanter des machines.

Il n'est pas question d'accepter notre mise en concurrence avec des pays à bas coûts. Aucune concession de la part des salariés Français ne pourra ramener les coûts de productions au niveau de pays ayant des modes et des règles de fonctionnement totalement différents des notres.

Le dumping social organisé au niveau Européen et International conduit à l'appauvrissement des travailleurs, à l'enrichissement des actionnaires.

C'est ainsi que tous ceux qui ont accepté des reculs au nom de la productivité, de la flexibilité, ont obtenu une baisse de leur rémunération, une diminution de leurs droits. Ce qui n'a pas empêché leur usine de fermer.

Nous négocions dans un seul but: préserver l'emploi, nos conditions de travail et de rémunération.

Tant au niveau de FAI qu'au niveau Européen nous devons avoir l'ambition d'espérer dans une amélioration globale de l'activité travail, des salaires et droits sociaux.

Le 21ème Siècle doit être celui de l'amélioration des conditions de vie de tous, y compris et surtout de tous ceux qui ont besoin de travailler pour gagner leur vie.

Il est certain que cela passe par une pression qu'il va falloir exercer tant sur les politiques menées que sur l'état d'esprit du patronat dont les représentants multiplient les provocations.

Si les dirigeants de Ford et ceux de FAI continuent dans la voie qu'ils ont pris nous n'excluons plus de renforcer des manifestations à un niveau médiatique suffisant.

 

Genk ou l'exemple à ne pas suivre !

Retour en arrière sur Genk. En 2010, un communiqué de presse débutait ainsi:

 

SIGNATURE D'UN ACCORD GARANTISSANT L'AVENIR DE 
L'USINE DE GENK 
• Un accord garantit l'avenir à long terme de l'usine d'assemblage Ford de Genk et du terrain d'essai de Lommel. 
• « Une excellente nouvelle pour Ford, la Flandre et la Belgique », déclare le PDG de Ford of Europe, Stephen Odell. 
• Genk reste l'usine leader pour les produits du segment CD en Europe - Mondeo, S-Max et Galaxy. 
• Les futurs produits du segment CD de Ford seront assemblés à Genk. 
• Maintien de la capacité installée à 225 000 unités par an et sécurité de l'emploi à Genk pendant toute la durée de l'accord. 
• Lommel demeurera le principal terrain d'essai de Ford en Europe; nouveaux 
investissements à venir. 
Genk, 30 novembre 2010 - Le PDG de Ford of Europe Stephen Odell, le directeur de l'usine Ford de Genk Guy Martens et le Ministre-Président du gouvernement flamand Kris Peeters ont signé aujourd'hui un accord concernant l'avenir de l'usine Ford de Genk. 

 

Pour voir le communiqué complet: 

http://www.fordpresse.be/content/assets/news-2011/pdf/2010-11-30__akkoord_Ford_Genk_fr.pdf

 

En Septembre 2010, un accord était signé, les médias titraient:

 

Ford Genk : Accord conclu et usine préservée !

 Compétitivité en hausse

Les représentants syndicaux du site de Genk ont approuvé un plan destiné à améliorer la compétitivité des coûts du site. Le site de Genk voit donc son avenir se dessiner, notamment de par le soutien des gouvernements flamand et fédéral, de la Province du Limbourg ainsi que de la ville de Genk.

Source: http://www.vroom.be/fr/actualite-auto/ford-genk-accord-conclu-et-usine-preservee

 

Un autre média titrait: GENK, Direction et syndicats de Ford Genk signent l'accord conclu.

Source: http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=DMF20100928_050

 

"Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. "

Nous sommes sociaux !