Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


Réunion CE du 13 Décembre 2011.

Publié par cftc-fai sur 13 Décembre 2011, 18:37pm

Ford doit reprendre complètement les reines de FAI et vite !

 

Approbation du PV du CE du 25 Nov 2011. L'intervention de la CFTC a porté ! Espérons que nous n'aurons plus de PV de CE remis avec 8 mois de retard ! 

 

Présentation des travaux qui seront réalisés durant les semaines de "fermeture" d'hiver: aucun commentaires.

 

 

Nouvelles activités:  D'après les dire de nos Dirigeants les problèmes techniques sont importants et l'adaptation tant matérielle, qu'humaine, est permanente. Quand comprendront-ils qu'il faut cesser de "casser" le moral des troupes ! Que nous avons tous besoin qu'ils nous donnent  une vision claire de notre avenir  !  Des dirigeants qui donnent l'impression de ne pas maîtriser le devenir de notre site. Des problèmes techniques qui se cumulent ! Une adaptation quasi permanente avec une gestion à court terme !


Oui, vraiment, Ford doit reprendre complètement les reines de FAI et vite !


Malgré la volonté de nos Dirigeants de nous éloigner du site en nous envoyant en congés forcés et APLD nous avons tenu bon ! Nous passons dans les ateliers pour voir ce qui se passe et cela dérange ! Nous gardons un oeil sur le démontage, les racks et autres activités ! Mais tous les moyens sont bons  pour tenter de nous démotiver !

 

L'ensemble des activités connues à ce jour conduirait à occuper 830 personnes en 2013. Pour un investissement de 122 Millions d'€.

Les deux nouvelles activités "mystères" annoncées par Ford n'ont pas été abordées.

 

L'activité modules de transport pour les moteurs Fox (racks): la Direction met la pression en fixant des objectifs à atteindre (100 racks/semaine). Elle cherche des solutions pour optimiser leur fabrication. Aux niveaux techniques et du personnel.

80 collègues travaillent sur cette activité. Les modules produits sont de bonne qualité. Mais la Direction de FAI ne peut pas donner une date à partir de laquelle cette activité sera rentable. Les même modules sont fabriqués en Espagne.

 

Activité double embrayage:  Nous sommes dans la phase de fabrication de prototypes. Le projet est géré au niveau de FAI. Mais les éléments constituants l'ensemble fabriqué à Blanquefort proviennent soit de FAI soit de Sociétés Extérieures. Les adaptations techniques et humaines liées à la fabrication de ces prototypes sont conséquentes. Objectif: 2013.

 

Activité concernant le carter du moteur Fox: Des problèmes techniques ont pour conséquence de retarder de trois mois la mise en place de cette activité. La "concurrence" est en capacité de fournir certaines pièces.

 

Activité 6F35: Les investissements et coûts de production correspondraient aux objectifs de Ford. Mais Ford se "serait aperçu que le prix des pièces provenant de l'extérieur serait trop important par rapport aux estimations qui avaient été faites. Début des productions: Août 2013 au lieu de Mai 2013. Pour rappel, les 6F35 de FAI alimenteraient le marché Européen. Cette boite est fabriquée aux Etats-Unis et une usine est en cours de construction en Chine.

L'objectif est toujours de 130 000 transmissions par an en 2013. Peut-être les besoins Européens seront-ils supérieurs en 2014 ?

 

Démontage des installations ayant pour objectif de libérer l'espace destiné aux nouvelles activités:

Une entreprise Espagnole démonte certaines machines pour destruction ou récupération. Nous attachons une grande importance à un travail en sécurité dans le respect de la législation Française et des normes Ford.

Puisque la Direction de FAI a fait le choiix de sélectionner une entreprise à bas coûts. Il faut que les salariés de cette entreprise travaillent avec les même règles que les autres. Ceci est aussi valable concernant le matériel et les équipements utilisés.

La CFTC a demandé que la liste des machines et équipements démontés soit fournie au CE.

Il faut que nous sachions quelle est leur destination: destruction, revente, utilisation totale ou partielle (pièces) dans les nouveaux projets ou  vente à GFT, etc...

 

Prêt de Main d'Oeuvre à GFT:

Le nombre de salariés de FAI travaillant sur GFT passera de 80 à 40 (courant 2012). Quelques salariés pourraient être embauchés par GFT.

 

Règlement intérieur: La Direction a informé le CE mais a choisi de faire une consultation des élus avec avis. Nous avons eu une remise du document tardive (par mail). La Direction sachant pertinemment qu'un grand nombre d'élus CE étaient en APLD. Le document a été présenté et lu uniquement ce jour. Pour la CFTC une modification du règlement intérieur n'est pas à prendre à la légère. Un processus d'info-consultation du CE doit respecter des règles.

Pourquoi le Secrétaire du CE a laissé ce point à l'ordre du jour  ? Des éléments  auraient mérité une réflexion plus poussée. En conséquence la CFTC a refusé de participer à ce vote qui est plus de l'ordre de la mascarade qu'autre chose. Au final, la Direction fera ainsi ce quelle voudra puisque le seul moyen de retarder les modifications du règlement aurait été que le CE ne remette pas d'avis. Comme le CHSCT doit être consulté nous espérons que la réaction sera différente !

 

CIF, DIF, Plan Formation de FAI, mesures employabilité: Un bilan a été présenté au CE. Beaucoup de DIF concernent les sauveteurs secouristes du travail. La CFTC rappelle que les organisations syndicales ont la possibilité d'appuyer des demandes de Congés Individuels de Formation. Des salariés nous ont informé que de leurs collègues avaient du faire l'avance de certains frais lors de formations. Le responsable du service n'est pas au courant. Sans l'apport de preuves il nous est impossible d'agir.

 

Report du CIF d'un salarié: La Direction est obligée d'informer le CE mais elle fait ce quelle veut car la loi lui permet et prend la responsabilité de ce report. 

 

Fusion entre Ford et First Aquitaine Industries: Elle est mise en place par Ford avec effet rétroactif au 1er Janvier 2011. Conséquence: le nom de Ford disparait de la dénomination de notre site.

 

APLD: Un premier bilan a été présenté. Nous étions nombreux à avoir encore des congés que la Direction nous a forcé à poser. L'impact devrait donc être faible sur les salaires. Mais soyez vigilants au niveau de vos pointages !

 

Les élus et représentants CFTC sont la pour défendre vos intérêts ! Ils le font avec leurs forces et leurs moyens.  La Démocratie se nourrit du pluralisme ! Considéreriez-vous normal de ne pas avoir le choix entre plusieurs candidats aux élections ? Et bien ceux qui crient le plus fort, que vous apportent-ils aujourd'hui ?

 

Certains syndicats et politiques se sont "associés" pour mettre en place une loi scélérate bien mal nommée loi sur la représentativité syndicale. Cette loi vise à faire disparaître des organisations syndicales. Il est amusant de voir que dans les rangs de ceux qui ont favorisé la mise en place de cette loi il y a aujourd'hui des candidats à la Présidentielle qui sont crédités de moins d'un pourcent d'intentions de votes. Elle est où leur représentativité ? Ce sont les même qui osaient critiquer l'engagement d'autres syndicalistes dans la vie politique. La roue tourne mais on ne peut pas être contre les institutions et se présenter aux plus hautes fonctions de l'Etat ! Surtout si votre seul argumentaire est de faire connaître vos idées ! Bien chère publicité.

 

L'édito de Jacky Dintinger pour La Lettre Confédérale CFTC n°1227 du 23 au 29 juin 2008.
On nous dit que réduit à deux organisations, le syndicalisme français sera plus efficace, les adhérents plus nombreux et les salariés mieux défendus. Serions-nous mieux informés s’il n’y avait que deux journaux, notre démocratie politique serait-elle plus efficace si seuls deux partis avaient droit au chapitre?
 
Avec le projet de loi sur la représentativité, les pouvoirs publics remettent en cause le pluralisme syndical dans les entreprises et, à terme, l’existence même de plusieurs confédérations syndicales dont la CFTC.
 
Constructive et exigeante, la CFTC a toujours été un acteur majeur de la négociation. Parfois cela l’a conduit à signer comme sur la réforme du marché du travail, contrairement à la CGT qui refuse de s’engager et de décliner sur le terrain les nouveaux acquis. Parfois elle s’y refuse comme en 2003 pour la réforme des retraites, contrairement à la CFDT qui, pour une image de “leader des syndicats réformistes” a vendu aux salariés des améliorations (pénibilité) qui, cinq ans plus tard, n’ont pas abouti !

On nous dit que réduit à deux organisations, le syndicalisme français sera plus efficace, les adhérents plus nombreux et les salariés mieux défendus. Serions-nous mieux informés s’il n’y avait que deux journaux, notre démocratie politique serait-elle plus efficace si seuls deux partis avaient droit au chapitre?
 
C’est la diversité qui crée l’adhésion, pas l’uniformité. à l’heure où l’on prône la liberté d’entreprendre, où l’on favorise la concurrence, il est paradoxal de tout mettre en oeuvre pour limiter la liberté de se syndiquer. Imaginer que les adhérents des syndicats actuels rejoindront les organisations restantes, c’est faire preuve de naïveté.

Pour ces raisons, la CFTC a refusé de signer une “position commune” qui contient en germe la fin de nombreux acquis sociaux. La loi Fillon de 2004 a permis d’entamer le fait que des accords d’entreprise ne pouvaient être que plus favorables aux conventions collectives, elles mêmes meilleures que la loi.
 
La loi Bertrand sur le dialogue social, va désormais permettre aux entreprises de faire leur propre loi, comme le patronat le demande depuis longtemps… mais cette fois-ci avec la bénédiction de la CGT et de la CFDT.
 

La CFTC ne peut se satisfaire d’une telle instrumentalisation des syndicats et continuera à défendre un syndicalisme soucieux du seul intérêt des travailleurs.

 

Nous sommes sociaux !