Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC Ford Blanquefort FORD Aquitaine Industries FORD Motor Company


Réunion extraordinaire du Comité d'Entreprise: Prévisionnel 2015, budget et effectifs.

Publié par CFTC Ford sur 22 Janvier 2015, 21:16pm

La Direction de FAI nous a présenté un budget prévisionnel 2015 qui lui sert pour monter le « scénario » de l’année.

Nous retiendrons que les volumes de production annoncés, par secteur d’activité, permettent au ME(Méthod Engineering) d’estimer le nombre de salariés nécessaires pour faire tourner l’usine.

Il faut ajouter que Ford souhaite obtenir 7% de réductions de coûts, réduction du nombre d’employés (-55 salariés en 2015). Pour une année à 229 jours ouvrés, l’effectif théorique serait de 935 collègues pour ce mois de Janvier 2015 (autorisé par Ford Europe). L'absentéisme pour maladie est aussi pris en compte avec un prévisionnel de 30.

Il va donc y avoir un réajustement des effectifs, par service.

Au niveau de la 6F35 la Direction souhaiterait augmenter le volume annuel à 141000 transmissions, soit 635 transmissions par jour avec équipe de SD (2) et de nuit (4). Au niveau des carriers, une personne supplémentaire. A l’usinage du case : 5 collègues en SD. Au V.bac : équipe de matin renforcée (+4). A l’assemblage : une équipe de nuit polyvalente (6).

Au niveau du carter Fox :905 par jour (226 000 / an). L'équipe de nuit passe de 5 à 3. Les nouvelles machines arrivent en Octobre. Il sera donc nécessaire de faire du stock (Avril, Mai, Juin 2015).

D’autre part, pour nos dirigeants, il s’agit de susciter le volontariat pour GFT. La base initiale retenue était de 20 employés FAI prêtés à Getrag Ford Transmission. Sachant qu'il y a 26 collègues payés par GFT dans le cadre du SLA.

Concernant les reclassements des « indirects » la Direction a évoqué deux possibilités : en interne ou vers GFT.

Au niveau double embrayage les effectifs actuellement « donnés » seraient basés sur 190 000 /an. Ce que nous sommes loin de pouvoir réaliser. La Direction insiste sur un nombre important de tâches non payées.

Il devrait y avoir un effectif de 94 collègues au DCT (vol 179 000 /an). Si les modes dégradés sont utilisés pour produire coûte que coûte il convient d’assurer une qualité irréprochable. Ce qui a pour conséquence de nécessiter plus de personnel. Il est lamentable que le choix de nos dirigeants ait été de privilégier la mise au chômage massive du Personnel FORD, dans le même temps où il y a de la sous-traitance de certaines activités (certes limitée), plutôt que de mettre le maximum de moyens humains et matériel pour lancer l'activité double embrayage dans les meilleures conditions et avec le plus d'efficacité. Pour nous, cette situation ne peut être que transitoire. Les heures supplémentaires sont maintenues jusqu’en Mars 2015 comme annoncé : de 22h à 23h pour l’équipe d’après-midi, de 6h à 12h30 le samedi matin, et la nuit du dimanche au lundi. La CFTC a soutenu les salariés et obtenu l'aménagement de l'horaire du samedi matin et la prise en compte des obligations familiales, des cas de force majeure. Nous maintenons qu'il faut d'abord favoriser le dialogue. Si celui-ci échoue ou si il n'y en avait pas ou plus alors nous n'hésiterions pas à engager d'autres actions.

Au niveau des racks (modules de transport pour moteurs, transmissions), le volume annuel serait de 1603 racks. Concernant le TTH on passerait à 641 000/ an, donc moins que le prévisionnel initial qui était de 735000/an.

Pour la CFTC, l'année 2015 est une année charnière. En passant de la période du chômage partiel massif où FAI était sous perfusion des aides publiques (sans nier l'implication de Ford) à une nouvelle ère où FAI doit respecter les critères de gestion Ford. L'objectif est donc à la fois de revenir à une situation économiquement viable de FAI tout en conservant les meilleures conditions de travail, au sens large du terme. Dès aujourd'hui il faut penser à demain. Il nous faut obtenir de nouveaux engagements de Ford en matière d'investissements dans des produits d'avenir.

 

Nous sommes sociaux !