Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

CFTC  FORD

CFTC FORD

CFTC - FORD AQUITAINE INDUSTRIES


24. GPEC: Gestion Prévisionnelle Emplois et Compétences.

4ème REUNION GPEC

(GESTION PREVISIONNEL DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES)

 

 

 

 

 

La direction nous a remis ce jour, son Accord sur la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences 2011- 2014.

 

Cet accord remis pendant la réunion n'a pu être étudié au préalable.

Les organisations syndicales l'ont parcouru pendant la négociation et nous avons  à chaud fait un certain nombre de remarques.

 

Ce document doit être amendé!

 

La CFTC ne manquera pas de le faire. La direction travaille dans l'urgence puisqu'il nous faut donner nos amendements concernant ce texte pour lundi maximum.

Les améliorations a faire sont nombreuses pour la CFTC:

                                      -Entre autre sur le DIF, le texte concernant l'employabilité, le passeport formation etc. nous afficherons le courrier concernant les modifications que nous demandons.                                                         

                                                                                                                                                                                                                          

3èmeREUNION GPEC

(GESTION PREVISIONNEL DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES)

DU 19OCTOBRE 2011

 

 

La direction nous a remis les documents suivants:

 

-Cartographie employabilité.

-Cartographie des métiers.

 

Ces documents paraissent peu au vue des demandes de la CFTC lors des premières et deuxièmes réunions.

 

 

Nous avons discuté:

 

Des salariés sans diplôme ou des diplômes non reconnus dans la métallurgie ( 173 ) .

Mobilité interne.

Demande de passerelle entre les métiers et les projets.

Evolution pour les secondes parties de carrière.

Transparence des appels à candidature.

Rôle et composition de la commission de suivi.

 

                                                                                                                                                                                                                         

2ème REUNION GPEC

(GESTION PREVISIONNEL DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES)

DU 12 OCTOBRE 2011

 

 

 

 

La direction ne nous a pas remistous les documents nécessaires demandés par la CFTC.

Si ledocument concernant la pyramide des âges et ancienneté du personnel de l'entreprise nous a été communiqué, les documents sur les emplois et les métiers ne nous ont pas été communiqués.

 

 

La CFTC a donc proposé

Connaître les métiers :

Repérer les métiers de l'entreprise ( référenciel des métiers ) à classer par catégorie.

Assurer le suivi des métiers ( observatoire des métiers ).

Evolution qualitative, mesure à prendre pour assurer l'adaptation des salariés aux différent métiers.

Passerelle entre les métiers.

 

La mobilité interne :

C'est le cœur de la GPEC.

Des mesures pour favoriser la mobilité interne.

Entretien pour faire le point avec chaque salarié.

Entretien professionnel en plus de l'entretien annuel.

Bilan de compétences.

Promotion interne.

Des moyens pour connaître les emplois libres ou à libérer ( Bourse des métiers ).

Espaces pour informer sur les métiers ( aquitrans, TMA, etc.… ).

 

Politique de formation :

Identification des défauts de formation ( recensement des personnes n'ayant pas suivi de formation depuis plus de 5 ans ).

Système d'auto évaluation des compétences ( chaque salarié peut vérifier quelle est celle qui lui manque pour chaque métier ).

Passeport formation.

DIF.

VAE.

Période de professionnalisation.

Gérer l'emploi des séniors.

Tutorat.

Mise en place d'une commission GPEC paritaire, composée de membres de la direction, de membres d'organisation syndicale et de salariés, pour assurer le suivi et la bonne exécution de cet accord GPEC.

                                                                                                                                                                                                                           

1er REUNION GPEC

(GESTION PREVISIONNEL DES EMPLOIS ET DES COMPETENCES)

DU 3 OCTOBRE 2011


Au cours de cette réunion les organisations syndicales ont tout d'abord nommé leur délégation:

 

Pour la CFTC : Jacky Bachelier

Bernard Neto

Eric Gontier

Nicolas Morier

 

Un calendrier (non fixe) à été établi, ce sera sauf exception tout les mercredis. Aucune date de fin de négociation n'a été programmée.

 

Nous avons demandé d'avoir tout les documents nécessaires afin de négocier. Il nous est en effet impossible de faire une gestion prévisionnelle sans connaitre entre autre la stratégie de l'entreprise.

 

La CFTC a donc demandé: La pyramide des âges et sexes.

La pyramide des anciennetés

La cartographie des emplois, des métiers et des compétences.

Analyse des activités et définition des emplois.

Identification des compétences stratégiques, rares ou à préserver Identification des compétences transversales ou transférables vers d'autres métiers ou service de l'entreprise.

Recensement des polyvalences et polycompétences, ainsi que des passerelles entre les métiers ou les familles de métier.

Entretien professionnel, entretien de deuxième partie de carrière, bilan de compétences, passeport professionnel, validation des acquis de l'expérience.

 

 

 

LA GPEC VUE PAR LA CFTC

 

Dans le contexte actuel de mutations importantes et de forte mobilité, la CFTC

Souhaite donner aux salariés les moyens de construire leurs parcours

Professionnels. Pour cela, il est essentiel d’accompagner les mutations économiques

et technologiques en anticipant les évolutions des métiers et en proposant aux

Salariés des possibilités d’adaptation et d’évolution de leur emploi.

 

Ceci veut dire que l’entreprise doit impérativement donner les nouvelles machines, les nouvelles technologies, la future organisation précise. Impossible de construire la GPEC autrement. Comment anticiper un futur inconnu ?

 

 

Anticipation de projets de restructuration (sur 1,5 à 2 ans).

 

 

 

3 Sujets important et essentiel :

• Les modalités d’information et de consultation du comité d’entreprise (CE) sur la

stratégie de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi ainsi que sur les

salaires.

 

 

• La mise en place d’un dispositif de gestion des emplois et des compétences &

mesures d’accompagnement susceptibles de lui être associées, en particulier en

matière de formation, de validation des acquis de l’expérience, de bilan de

Compétences.

• Les conditions d’accès et de maintien dans l’emploi des salariés âgés et leur accès

àla formation professionnelle.

 

 

Mais aussi :

• La gestion des âges et des salariés qui ont une grande ancienneté.

• Les conditions de travail.

• La qualification des emplois menacés par les évolutions.

 

Toute négociation GPEC doit prendre en compte la notion de parcours évolutif (Satisfaction de vie).

 

(Création d’une commission GPEC (hors CE) chargée de concevoir les plans d’action de la GPEC et d’en piloter la mise en œuvre.)

 

Il faut aussi transformer compétences en qualification.

 

Négocier un accord : pourquoi ?

L’accord GPEC doit permettre de :

préparer l’entreprise et ses collaborateurs à leur avenir ;

sécuriser l’emploi dans l’entreprise;

• garantir l’employabilité ;

accompagner les fins de carrières ;

améliorer les modalités et l’accompagnement des éventuelles réorganisations

 

 

Proposition : prévoir

• la généralisation de la pratique des entretiens de deuxième partie de carrière ;

• une adaptation des postes et des conditions de travail afin d’en réduire la pénibilité

(Éventuellement un aménagement des horaires de travail en limitant l’impact de

cet aménagement sur les revenus) ;

• une évolution vers des métiers plus adaptés aux problèmes liés au vieillissement ;

• le développement d’outils répondant aux besoins de formation des salariés de plus

de 45 ans (possibilité de réaliser un bilan de compétences ; information sur l’accès

à la VAE…DIF sur temps de travail…).

 

• la qualification des emplois menacés par les évolutions ;

• la gestion des âges et des salariés qui ont une grande ancienneté ;

• la santé au travail et les conditions de travail.

 

 

Important ! Ne pas oublier les moyens nécessaires à la mise en œuvre effective de l’accord GPEC (reporting, Commission de suivi, moyens d’actions en cas de non application de l’accord).

 

 

 

 

Nous sommes sociaux !